Radio_Habana_logo

Le groupe d’amitié France Caraïbe du Sénat français a reçu à son siège Adriana Pérez et Olga Salanueva, les épouses de deux des 5 Cubains prisonniers politiques aux Etats-Unis.

Adriana_et_Olga
Adriana et Olga

Nos 5 compatriotes purgent de très lourdes peines de prison, dont deux perpétuités, dans des pénitenciers étasuniens. Ils ont été accusés de conspiration d’espionnage alors que des hauts gradés cités à la barre des témoins avaient déclaré qu’ils n’avaient en rien cherché à porter atteinte à la sécurité nationale des Etats-Unis. Ils s’étaient simplement limités à surveiller les groupes terroristes de Miami afin de prévenir Cuba en cas d’attentats contre l’île.

Une information du quotidien cubain Granma précise que le Vice-président du Sénat, Jean-Marc Todeschini et Jean Pierre Bel, président du Groupe socialiste au Sénat ont assisté à la rencontre avec les épouses de Gerardo Hernández et de René González.

Par ailleurs, des Portugais solidaires de Cuba ont envoyé une déclaration à des organismes nationaux et internationaux de la paix demandant la libération immédiate et inconditionnelle des 5 Cubains emprisonnés depuis 12 ans aux Etats-Unis.

Dans leur lettre, les Portugais solidaires de Cuba mettent l’accent sur le contraste qui existe entre l’emprisonnement long et illégal de Ramón Labañino, Gerardo Hernández, René González, Antonio Guerrero et Fernando González, et l’impunité dont bénéficient des assassins très connus comme Luis Posada Carriles, responsable de la destruction en plein vol d’un avion cubain de passagers en 1976. Les 73 personnes qui se trouvaient à bord ont été tuées.

En Argentine, des membres du Comité Argentin pour la libération des 5 et la Ligue Argentine pour les Droits de l’Homme ont envoyé des milliers de cartes postales demandant la libération des 5.

Au Panama, le Parti de la Révolution Démocratique, le plus important de ce pays, a adressé une lettre au Président Obama, dans laquelle il exprime l’espoir que la demande de libération soit satisfaite avec un esprit objectif et à l’image d’un Prix Nobel de la Paix.

Radio Habana Cuba